Belisama Eon – Sculpture Bronze Acier

Sculpteur Philippe Buil

2014 – 2016 série Belisama – Acier (h 56 cm)

A force de corseter mon corps, de comprimer mes formes ; tout mon être se rebelle à l’inhumanité de ma condition. Du matin au soir, je me joue des questions et des regards. Mon baudrier s’est pétri de mes formes et même le tissu qui me nimbe ne peut plus dissimuler ma nature. Quelle folie m’a guidée dans cet obscur besoin de me renier ; nue je retrouve ma vertu, nue je peux être aimée.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s