Série Loïc Perrin – Emerald

Sculpteur Philippe Buil

2015 – série Loïc Perrin – Emerald –

Bronze, Acier, Aluminium & cuir (H 72cm)

L’autre n’est jamais où on espère le trouver. Autrui n’est jamais celui qu’on désire. Toi tu n’es jamais là quand mon cri t’appelle. Le lac d’émeraude de ta passion couve une fulgurance qui me terrifie. Je te dompte, je te toise, je te défie; mais jamais ne te vaincs. Mon océan est ni turquoise, ni marin; pourtant ses tempêtes sont puissantes et soudaines. Sa vague emporte tout, nous crucifiant ou nous délivrant. L’autre n’est jamais où on espère le trouver, il nous fait face, nous défie, nous sublime. Sous mes doigts glisse mon lac si calme aux effluves de printemps.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s