Kouros – Le témoin – Sculpture Bronze

Sculpteur Philippe Buil

2015 – série série Kouros – Le témoin

Bronze (H73cm)

Je n’ai jamais autant souffert en voyant un être ainsi s’éloigner de moi. Tu es le sang qui nourrit mon corps, sous ma peau bat le sourd tumulte de ton odeur. Les nuits passent et la folie m’envahit, le goût de ta salive disparait de ma mémoire et celui de ton sexe aussi. Pourtant, j’ai pu effleurer l’abîme de la passion quand tu déversais sur moi ta violence au moment où tu jouissais. Pourtant, j’ai compris ce que voulait dire vivre quand tes doigts travaillaient mon corps. Je me souviens de chacun de tes mots, je les ai enregistrés et lorsque mes soirées sombrent dans la mélancolie, je m’enflamme en écoutant tes phrases à jamais gravées sur la partition de ton image.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s