Kouros – Une nuit sur ton épaule

Sculpteur Philippe Buil (vendu/sold)

2015 – série Kouros – Bronze (H 84cm) – Vendu

Mon visage s’enfouit au plus profond de ton cou pour y chercher la pulsation de vie, le fleuve impétueux de ton sang battant en une mesure rassurante. Déjà mon visage quitte ton port altier et la réalité me rattrape en un choc lumineux et des bruits trop perçants. Te dire ainsi adieux m’est insupportable, mais il est l’heure de rejoindre mon wagon transpercé par les rayons d’un soleil se levant. Je recule d’un pas, des larmes forment un chapelet qui relit mon regard noyé à ton épaule qui me fut si réconfortante. J’aperçois derrière ce nuage de cristal ton beau profil et ce regard noir qui n’appartient qu’à toi. Il ne transparait ici aucune émotion, juste la fulgurante impression de ton inébranlable ennui.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s