Bélisama Rastignac – Sculpture Bronze Acier

Sculpteur Philippe Buil (Vendu / Sold)

2015 – série Belisama – Bronze & Acier (h 62cm)

Elle donnait son corps, comme seules les putains savent le faire; personne ne pouvait lui résister et ce simple fait lui offrait la puissance tant désirée. Mais si son anatomie était une arme définitive, ses volontés trop dévorantes lui firent perdre tout ce que ses jeux lui offraient. Elle n’avait pas encore compris que vouloir dominer le monde, demandait une patience et une retenue que visiblement elle ne voulait pratiquer. Alors tel un torrent impétueux, elle déversait sur son monde, l’ambroisie et le fiel à la fois. Et lorsqu’elle commençait à détruire, ses courbes si voluptueuses devenaient aussi effilées qu’un stylet, pour à coup sûr se plonger dans le cœur de sa proie. Elle avait le sens de son corps, comme jadis les catins, mais aujourd’hui paria de tous, elle ne peut que s’enfuir dans l’ombre écrasante des immeubles de cette ville honnie.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s