série Cernunnos – Imbolc

Sculpteur Philippe Buil

2014 – série Cernunnos – Acier, Bronze & Aluminium (h 18cm)

Le souffle glacé de l’hiver finissant, déjà se fait moins présent. J’entends au loin les animaux que le fermier a protégé pendant les jours obscurs, pousser de cris appelant au retour de la force de vie. Le ventre de la déesse s’est arrondi et bientôt moi qui suis mort sous l’épais manteau immaculé, je vais renaitre pour pouvoir à nouveau l’aimer. Les lames de givre vont disparaitre non pas à tout jamais, mais pour un temps nos danses seront de nouveau effrénées.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s