série Satie – Nocturnes n°2

Sculpteur Philippe Buil

2014 – série Satie – Bronze, Acier & Aluminium (h 30cm)

Les ondes me portent au loin, vers le silence de la nuit. L’oiseau en chasse n’a pas senti le départ que j’ai pris. Tel un éclair neigeux je fonds avec lenteur sur ma cible. Pour atteindre ton cœur, je parcours les cieux nocturnes. J’atteindrai en son temps la main du poète qui m’ouvrira les portes closes de ton cœur endormi. Les nuages cotonneux distillent des musiques aériennes, annonçant la douceur de nos émois, que déjà une écriture imagine.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s