série Cheval – Rouge

Sculpteur Philippe Buil

2014 – série Cheval – Bronze & Acier (h 46cm)

Lorsque je me retrouvai sur le dos du cheval qui m’était dévolu, je fus submergé par une force primale qui inonda tous mes sens. L’odeur de cet hongre, racé jusqu’au bout du crin, mélangée à celles de la selle en cuir et de la végétation de cette forêt humide, m’emportait aussi sûrement que les lauriers des pythies. Dans ma bouche, le goût des champignons omniprésents parmi ces arbres immémoriaux, explosait. Le bruit sourd des sabots résonnait dans chacune de mes cellules. Et le contact sur ma peau des velours et cachemires avivait des sensations exquises, trouvant un écho sensuel dans la couleur carmin de ma veste. Je me laissai emporter délicieusement.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s