série Kouros – Ô séant

Sculpteur Philippe Buil

2014 – série Kouros – Bronze (h 56cm)

Il pressa son corps contre moi, je pouvais sentir sa passion se réveiller. Je passai mes bras derrière mon dos et le sien afin de poser mes mains sur ses fesses. Elles étaient d’une fermeté émoustillante. Je m’y accrochais tel ces naufragés s’agrippant à un radeau salvateur. Je commençai déjà à ressentir les mouvements du bas de son ventre, signe de tumultes délicieux. Je m’agrippai encore plus fermement à son séant.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s