série Kouros – Liberté

Sculpteur Philippe Buil

2014 – série Kouros – Bronze (h 60cm)

Je m’élance du haut de mon piédestal, afin de prendre mon envol. D’un flambeau et d’une chaîne brisée je me suis paré pour rendre hommage à la liberté retrouvée. Ô bien sûr de grands hommes dorment à mes pieds, mais que le temps s’écoule lentement quand vous êtes seul, perdu dans un ciel où l’azur n’est pas au rendez-vous. Et puis, je suis si haut, personne ne peut admirer le galbe de ma cuisse, mon maintien prodigieux et mon sourire extatique. Personne pour caresser ma fesse callipyge, à l’insu de regards réprobateurs. Alors, je pars, je m’élance pour d’autres cieux. La colonne restera vide, mes ailes m’emportent déjà loin de ce sarcophage lumineux.

Texte de Gille Rossary lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s