série Kouros – Munera

Sculpteur Philippe Buil

2014 – série Kouros – Bronze (h 54cm)

Le crépuscule annonce la fin des combats. Nous t’avons honoré pendant trois jours de sueur et de cris, toi qui est allé rejoindre notre ligné. Pour toi en ce jour, j’ai tué. Je ne sais plus à qui appartient le sang qui macule mon corps et peu m’importe. Te voici honoré par ces jours de célébrations, il est temps de laisser la place aux vivants. Mon corps n’est pas mort comme le tien, il appelle le vin, la chair du gibier et le corps nubile d’une esclave prosternée. Le sang macule mon corps, signe que je suis en vie et que ce monde est à moi.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s