série Siddhartha – Saṃsāra

Sculpteur Philippe Buil

2014 – série Siddhartha – Bronze (h 70cm)

Mon regard s’éteint sur ce monde. Il n’y a rien ici qui peut me retenir. Pourtant j’ai aimé ma femme, mon fils, mon père. Mais que sont ces sentiments, si ce n’est l’ancrage dans une roue sans fin où nos désirs nous enchainent à une éternité de douleur. Je laisse ici ma peau et mes chairs, j’abandonne là mon dernier souffle. Car enfin, je n’aurai plus à renaitre. Je ne vous demande pas de m’imiter mais de trouver votre propre voie qui vous fera rejoindre mon chemin. Ne pleurez pas ma mort, la tristesse n’a pas sa place dans la liberté.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s