série Belisama – Liz, Maizie, Marcia

Sculpteur Philippe Buil

2014 – série Belisama – Bronze & Acier (h 83cm)

La lumière nous drape dans un tissu étincelant ; elle relie les gouttes de sueur qui couvrent notre chair et telle une toile d’araignée de diamant et d’or, elle révèle la géométrie parfaite des robes qui se collent à notre peau sombre. Notre corps ondule, se tétanise et se remet à vibrer en saccades frénétiques. Faut-il que cette époque et cette musique soient sensuelles pour avoir besoin d’écrins si géométriques ? Ces carrés, ces triangles sont les seuls angles droits en écho aux arrondis de nos hanches, de nos seins et de nos corps éperdus.

Texte de Gilles Rossary Lenglet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s